Politique | Economie | Société | Culture | Santé | Sport |
Actualités
Installation du nouveau procureur du tribunal de première instance d’Oyem

 
O.- Le nouveau procureur de la République près le tribunal de première instance d’Oyem, Rodrigue Ondo Mfoumou, a été installé dans ses fonctions vendredi dernier, au cours d’une cérémonie solennelle de rentrée judiciaire de l’année 2017-18 présidée par, Arthur Lendira, président de ladite institution.
 
La salle d’audience du tribunal de 1e instance d’Oyem, dans le chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, était en effervescence vendredi dernier, à l’occasion de la cérémonie de rentrée judiciaire, à l’issue de laquelle le chef du parquet, Rodrigue Ondo Mfoumou, a pris officiellement ses fonctions en présence du gouverneur de la province du Woleu-Ntem, Jean Gustave Meviane M’Obiang, et d’une délégation du ministère de la Justice conduite par, Bertin Metoma, et de la notabilité.

Deux allocutions, ont ponctué cette cérémonie, celle du président du tribunal, Arthur Lendira, et du promu. Prenant le premier la parole, le président du tribunal s’est tout d’abord réjouit de la nomination du nouveau procureur de la République qui occupait jusqu’alors les nobles fonctions de procureur de la République adjoint dans la même juridiction. Il a ensuite exhorté l’ensemble des collaborateurs du promu de travailler en symbiose avec lui.

S’adressant au promu, il a mis en avant les raisons ayants contribué à sa nomination, à savoir : son sens de l’honneur et de l’intérêt général. Ce choix par le président du conseil supérieur de la magistrature, a-t-il déclaré, n’a donc pas été dicté par une quelconque affinité.

" Vous êtes l’homme qu’il faut à la place qu’il faut car, vous connaissez bien la maison, nous sommes avec vous pour appliquer la loi" a-t-il précisé.

Pour sa part, Rodrigue Ondo Mfoumou, a remercié les plus hautes autorités du conseil supérieur de la magistrature et ceux qui de près ou de loin ont contribué à sa brillante nomination au prestigieux poste, tout en promettant de ne ménager aucun effort pour assurer la sécurité des personnes et des biens de ses concitoyens.

Aux forces de sécurité et de l’ordre, le patron des officiers de polices judiciaires (OPJ) de la province septentrionale, Ondo Mfoumou, a invité ces derniers à respecter non seulement les gardes à vue dans les cellules, mais aussi, d’éviter d’être mêlés dans des affaires louches telles que : le transport de clandestins, le racket et autres malversations sur la route.

" Nous devons assurer la sécurité de nos concitoyens, ne vous mêlez plus dans des affaires sordides qui nous parviennent. Sinon force reste à la loi, nous n’avons pas le droit d’extorquer de l’argent aux populations, routiers, etc" a-t-il martelé.

Signalons que le rapport général présenté par Mme l’inspecteur général des services judiciaires lors du dernier conseil supérieur de la magistrature du 7 septembre dernier, le tribunal de première instance d’Oyem a rendu 393 jugements en matière correctionnelle. (Soit le rendu des tribunaux de Mouila, de Makokou, et de Koula-Moutou tous réunis).


 
Artcile publié le: 08/11/2017 source: Auteur:Agp

 

  Tout les articles
Imprimer cet article
Envoyer le a un ami



Les dernières News
Parlement
Le gouvernement publie la fixation et répartition des sièges de Sénateurs

.-Le gouvernement gabonais , en conseil le 24 février 2018 à Libreville a adopté , en abrogeant la précédente...

Economie
Apurement de 310 milliards de dettes dues aux entreprises exerçant au Gabon

-Le Premier ministre gabonais Emmanuel Issozé Ngondet a signé en févier 2018 avec les membres du Club...

Coopération
Haro d'Ali Bongo Ondimba et Obiang Nguema Mbasogo contre toute tentative de déstabilisation en Afrique centrale

.- Le président de la République, Ali Bongo Ondimba a effectué une visite de travail, samedi à Malabo...

Gouvernement
Communiqué final du Conseil des ministres du 23 Février 2018

- Sous la haute présidence de son Excellence Ali Bongo Ondimba, président de la République, Chef de l’État,...

Politique
Raymond Placide Ndong Meyo laboure Ozoungué

-Raymond Placide Ndong Meyo ,ministre gabonais, délégué aux Affaires étrangères laboure avec frénésie...

Politique
Haut-Ogooué, 23 députés et grogne de certaines populations à l’annonce du nouveau découpage électoral

-Le nouveau découpage électoral publié lors du conseil des ministres du 26 janvier 2018 dans lequel...



Apportez vos réactions sur cet article

 

Votre nom : *
Votre email : *
Sujet : *
Votre message
 
  Les champs qui sont suivis d'un astrerix (*) sont obligatoires

Nos Rubriques

Actualités sur le Gabon
Actualités sur l'international
Dossier sur le Gabon
Nos vidéos
Nos reportages

Notre groupe

Directeur de publication et de rédaction (Ibrahim ZOUMANO)
Gabonpage.net (Quotidien en ligne)

Nos Prestations

Couverture des évènements
Création de site web
Création de logo
Nos Contacts

01 58 22 93

Copyright © 2009 gabonpage.net