Politique | Economie | Société | Culture | Santé | Sport |
Actualités
Le gouvernement réaffirme son engagement dans la mise en œuvre des résolutions du dialogue politique

 
O.- Le porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilié-By-Nzé, a exprimé, vendredi au cours d’une conférence de presse, la volonté de l’équipe gouvernementale de mettre en application les consensus du dialogue politique d’Angondjé.
 
"Nous avons pris l’engagement en tant que gouvernement auprès du chef de l’État de faire en sorte que les résolutions issues du dialogue politique d’Angondjé soient progressivement traduites en actes législatif et réglementaire. Il apparait nécessaire de commencer par la Constitution. Après celle-ci, il y aura des lois organiques, les lois ordinaires, les décrets de mise en œuvre des textes d’application", a-t-il dit.

"Le gouvernement travaille avec d’autres institutions compétentes à faire en sorte que les autres textes qui viennent appuyer cette révision soient pris à temps parce qu’il y a les élections législatives qui arrivent,"a-t-il ajouté.

Alain Claude Bilié-By-Nzé a rappelé que la question du redécoupage va être intégrée dans la loi organique et pas dans la Constitution, lorsque tout le monde sera tombé d’accord.

Sur la question du respect des délais, il a dit que le gouvernement travaille pour le respect desdits délais. Il a annoncé que le comité de suivi sera mis en place au même titre que le gouvernement l’a été.

Il faut rappeler que plusieurs éléments vont faire l’objet de révision. Il s’agit notamment du retour du scrutin à deux tours, l’alignement des mandats, le mandat unique de 9 ans pour les membres de la Cour constitutionnelle, la transformation du Conseil national de la communication en une autorité de régulation, la création de Haute cour de justice, etc.

Par ailleurs, intervenant sur la situation des frais d’écolage à l’Université Omar Bongo (UOB), il a dit le gouvernement a réajusté l’arrêté portant augmentation des frais pris le ministre sortant, Denise Mekam’ne. Pour lui, le gouvernement n’a pas reculé sur cette mesure.

 
Artcile publié le: 09/10/2017 source: Auteur:Agp

 

  Tout les articles
Imprimer cet article
Envoyer le a un ami



Les dernières News
Economie
Les Douanes d'Afrique en acclimatation et adaptation aux nouveaux outils de gestion

0.-Les 23 bureaux des douanes d‘Afrique occidentale et centrale sont réunis en atelier régional dans...

Politique
Le PDG désapprouve initiative du groupe dénommé"Actions et Perspectives pour le président de la République"

0.- Le Parti démocratique gabonais (PDG) au pouvoir, par la voix de son secrétaire général, Eric Dodo...

Filiation d'Ali Bongo
Joséphine Nkama condamnée par la 17e Chambre du TGI de Paris à payer 2 000 euros à Pierre Péan

0.-Joséphine Nkama,de son nom d'artiste Patience Dabany,ex épouse d'Omar Bongo et mère du président gabonais...

Coopération
Ali Bongo à Malabo pour une visite de quarante-huit heures

0.- Le chef de l'Etat gabonais Ali Bongo a quitté Libreville ce 1er décembre 2017 en direction de Malabo...

Siences
L'Union africaine subventionne l'AGEOS

0.-L'Agence gabonaise d’études et d'observations spatiales (Ageos)basée à Libreville et de la Commission...

Gouvernement
Alain Claude Bilié-By-Nzé dresse les perspectives de son département ministériel

O. - Le ministre de la communication, de l’économie numérique, de la culture, des arts et des traditions,...



Apportez vos réactions sur cet article

 

Votre nom : *
Votre email : *
Sujet : *
Votre message
 
  Les champs qui sont suivis d'un astrerix (*) sont obligatoires

Nos Rubriques

Actualités sur le Gabon
Actualités sur l'international
Dossier sur le Gabon
Nos vidéos
Nos reportages

Notre groupe

Directeur de publication et de rédaction (Ibrahim ZOUMANO)
Gabonpage.net (Quotidien en ligne)

Nos Prestations

Couverture des évènements
Création de site web
Création de logo
Nos Contacts

01 58 22 93

Copyright © 2009 gabonpage.net