Politique | Economie | Société | Culture | Santé | Sport |
Actualités
Patience Dabany menace la chaine Planète+ et obtient l'annulation d'un documentaire sur elle

 
O.-Patience Dabany,ancienne épouse(1967 et 1987)du défunt président gabonais Omar Bongo et mère de l'actuel occupant du Palais du bord de mer de Libreville , Ali Bongo ,reconvertie dans la chanson a obtenu , après avoir menacé la chaine Planète + l'annulation in extrémis d'un documentaire du réalisateur Français,Joël Soler où elle partageait l'affiche avec mesdames Noriega au Panama,Chavez au Vénézuela dans trois épisodes intitulés "Les impétueuses, Les maudites et Les Matriarches" ,toutes épouses de dictateurs .
 
Le réalisateur Français, Joël Soler en a les bras qui lui tombent !Dans une déclaration à l'Agence France Presse , il s'est dit être étonné que la chaine Planète+ ait déprogrammé, à la hussarde(?), après l'avoir validé la diffusion de nouveaux épisodes de la série documentaire Despot Housewives, avec notamment la diffusion du documentaire de l'ex-première dame du Gabon, Patience Dabany , née Nkama Joséphine .

En effet , la deuxième saison sur la chaîne Planète + d'une série sur les épouses des dictateurs, à savoir mesdames Noriega au Panama, Bongo au Gabon ou Chavez au Vénézuela , sous les titres ,pour le moins olé olé (Les impétueuses, Les maudites et Les Matriarches)a été sucrée , en particulier le portrait consacré à la mère de l'actuel président du Gabon ,Al Bongo .

Selon une source proche de la chaine ,la séquence initialement prévue pour être sur les écrans le 28 septembre, a été annulée après une menace de plainte de Patience Dabany.

Planète+ s'est refusée à dire le type des menaces que l'ex épouse divorcée du défunt Omar Bongo aurait professé contre le holding Canal+ pour obtenir , à la dernière minute l'annulation du film.

Sur les réseaux sociaux , cette péripétie a néanmoins fait le buzz , les uns et les autres se donnant à cœur joie sur la capacité qu'aurait madame Patience Dabany pour plier un grand groupe de media comme Canal+, propriété de Vincent Bolloré .

Et on saurait peut-être jamais le contenu qui aurait ainsi fâché la diva de la chanson gabonaise .

 
Artcile publié le: 03/10/2017 source: Auteur:Nancy Labelle

 

  Tout les articles
Imprimer cet article
Envoyer le a un ami



Les dernières News
Gouvernement
Communiqué final du Conseil des ministres du 31 MAI 2018

-Sous la Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat,...

Société
Du rififi et poursuites judiciaires en perspective à la Sogatra

– La Direction générale de la Société gabonaise de transport (Sogatra),vient de suspendre plusieurs de...

Coopération
Gouvernement-Banque mondiale et le surplace de la Réforme administrative

-Le ministre de la Fonction publique, Ali Akbar Onanga Y'Obeghe et la représentante résidente de la Banque...

BEAC
Dix sept banques écoulent 4700 milliards de francs de transactions

-La Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC),faisant le point au 31 décembre 2017 s'est aperçue...

Culture
La 14ème édition de la Fête de la Culture gabonaise réduite à Libreville

– Les festivités marquant la 14ème édition de la fête de culture au Gabon,débutées,vendredi 25 Mai 2018...

Gouvernement
Le gouvernement ravale les Agences ,renonce à la BOP et veut mincir la Fonction publique

– En conseil le 17 mai 2018 dans la salle habituelle du Palais du Bord de mer, le gouvernement et le...



Apportez vos réactions sur cet article

 

Votre nom : *
Votre email : *
Sujet : *
Votre message
 
  Les champs qui sont suivis d'un astrerix (*) sont obligatoires

Nos Rubriques

Actualités sur le Gabon
Actualités sur l'international
Dossier sur le Gabon
Nos vidéos
Nos reportages

Notre groupe

Directeur de publication et de rédaction (Ibrahim ZOUMANO)
Gabonpage.net (Quotidien en ligne)

Nos Prestations

Couverture des évènements
Création de site web
Création de logo
Nos Contacts

01 58 22 93

Copyright © 2009 gabonpage.net